Yellowstone, l'éruption du super-volcan ne serait pas dramatique ?

Ecrit par

Une étude vient d’être publiée expliquant que, si le super-volcan se trouvant dans le parc national de Yellowstone aux États-Unis entrait en éruption, ce ne serait pas si dramatique. meltyDiscovery vous explique

Alors que le volcan islandais Bardarbunga crache de la lave, des géologues profitent de l’actualité pour étudier les volcans se trouvant à proximité. Il y a quelques mois, des rumeurs sont apparues clamant que le super-volcan présent dans le parc naturel de Yellowstone aux États-Unis pourrait se réveiller. Ce dernier a connu une vague de buzz lorsque la chaleur ambiante du parc a fait fondre les routes le traversant. Et, alors que les scientifiques expliquaient que ce genre de phénomènes arrivait souvent en été, des experts de l’US Geological Survey ont publié une étude ayant confirmé ces rumeurs, en quelques sortes. Ils expliquent alors qu’une super-éruption était possible, mais que le volcan ne se réveillerait pas avant plusieurs dizaines d’années.

Pour ceux qui ne le savent pas, le parc national de Yellowstone dans le Wyoming est situé au-dessus d’une immense chambre magmatique remplie de roche fondue. Il est alors connu pour ses activités thermiques comme ses geysers et ses lacs aux couleurs très originales. Les scientifiques ont alors expliqué que si ce super-volcan entrait en éruption, la conséquence la plus importante serait la cendre. En effet, celui-ci créerait un nuage de cendres recouvrant l’Amérique du Nord, atteignant même New-York. Celui-ci répandrait donc presque un mètre de cendres à 500 kilomètres à la ronde. Cela pourrait avoir comme conséquences des dégâts matériels, surtout pour les bâtiments, un trafic très perturbé, autant aérien que terrestre, un air pollué ainsi que des dégâts concernant le bétail et l’agriculture. Rien de bien méchant donc, d’après ces scientifiques. En attendant que cette super-éruption arrive, saviez-vous que des orques aux États-Unis pourraient être en danger ? Que pensez-vous de cette étude ?

Source : US Geological Survey