Un signal radio extraterrestre enfin élucidé ?

Ecrit par

En 2009, des astronomes français ont découvert un signal radio provenant d’une exoplanète sans comprendre ce que ça signifiait. Il semblerait qu’on ait enfin compris ce qu’il s’est passé.

Non, les petits bonshommes verts n’essayent pas de nous contacter ! Il y a 7 ans, des astronomes français avaient réussi à capter un étrange signal radio provenant d’au-delà de notre système solaire. Vous imaginez bien que notre premier réflexe était de sauter de joie en disant qu’on avait enfin trouvé la maison d’E.T. Parce que scientifiquement parlant, on sait qu’elle existe quelque part. Mais, selon une nouvelle étude publiée dans Royal Astronomical Society, il ne s’agissait ni d’une civilisation extraterrestre nous faisant coucou, ni d’une explosion magnétique. En fait, ce signal aurait simplement été un éclair apparu sur une exoplanète 5 fois plus grande que la Terre. Cette planète, du nom de HAT-P-11b, se trouve à 124 années lumières de la Terre (1 173 billions de km).

C’est pour cette raison que nous ne comprenons l’origine de ce signal que maintenant. C’est une équipe de l’université de St Andrew en Écosse qui a déterminé que cette planète pouvait abriter des événements météorologiques extrêmes. Bien entendu, la planète étant très, très loin, nous ne pouvons compter que sur un télescope infrarouge pour prouver cette théorie. Cette dernière propose que ce signal très bref ait été envoyé par un éclair 53 fois plus puissant que ceux qu’on peut trouver sur Saturne, c’est vous dire. Selon Gabriella Hodosan, l’auteure principale de cette étude, “des recherches que nous avons réalisées ont également montré que les exoplanètes étant très proches de leur étoile ont des atmosphères très dynamiques”. Ce signal n’était donc qu’un éclair extraterrestre. Vous y avez cru, hein ? Nous, oui.

Source : Royal Astronomical Society