The 100 saison 3 : les Hedas et l'intelligence artificielle

Ecrit par

Vous avez compris quelque chose à cette histoire d’intelligence artificielle, d’A.L.I.E. et des Hedas dans la saison 3 de The 100 ? Ça tombe bien, on a décidé de revenir sur tout ça.

Comme vous le savez, chez melty, nous sommes des fans inconditionnels de séries. Et meltyDiscovery n’échappe pas à la règle. Comme vous, nous passons nos week-end à rattraper nos épisodes en retard. Comme vous, nous gardons au moins une soirée par semaine pour s’écrouler sur le canapé et nous faire une petite série. S’il y a une série que nous suivons attentivement ces temps-ci (disons que Game of Thrones, c’est une autre histoire) c’est bien The 100. Il faut dire qu’il s’en passe des choses, à deux épisodes de la fin de la saison 3. Alors, récapitulons. Lexa est morte, Lincoln est mort, la mère de Monty est morte… Bref, il ne reste pas grand monde, surtout maintenant que tous les personnages secondaires sont sous l’emprise d’A.L.I.E. C’est surtout cette histoire d’A.L.I.E., qui nous intrigue chez meltyDiscovery. Voilà l’idée (enfin ce qu’on a compris). Dans un futur proche, une forme d’intelligence artificielle (A.L.I.E.) décide que le monde contient trop d’humains et veut donc en réduire le nombre avec une petite guerre nucléaire. Une partie de la population part donc dans l’espace pour une petite centaine d’années.

The 100 saison 3 : les Hedas et l'intelligence artificielle

Lorsque les humains reviennent, ils libèrent A.L.I.E. qui veut continuer à envoyer des gens dans la “city of light”, là où la douleur et la peur n’existent plus. Mais pour ça, il faut avaler la “clef”, cette espèce de pilule géante que les personnages doivent avaler sans une goutte d’eau. Et à côté, nous avons “la flamme” qui contient l’esprit et la mémoire de tous les Hedas depuis que Beca a créé A.L.I.E. 2. Alors voilà, l’intelligence artificielle est une chose qui nous fait peur depuis un petit bout de temps. Vous vous souvenez peut-être du film A.I. ou d’Avengers 2 ? Par définition, l’intelligence artificielle est l’intelligence des machines. C’est leur capacité à percevoir l’environnement, l’analyser et mettre en place des actions pour le rendre meilleur. Ça ressemble beaucoup à du A.L.I.E. Lorsqu’on réfléchit au nombre d'algorithmes qui dirigent nos vies, on peut comprendre comment les ordinateurs peuvent devenir aussi intelligents que nous. Mais voilà, la nature humaine est compliquée, c’est ce qui nous différencie des autres animaux. Un ordinateur peut ne pas comprendre la logique des sentiments et donc vouloir tous nous faire avaler une pilule chelou qui contrôle notre cerveau.

The 100 saison 3 : les Hedas et l'intelligence artificielle

C’est ce qu’on appelle la “perverse instantiation”. Il s’agit de l’erreur d’un créateur (ou codeur, le monsieur qui crée la machine, quoi) qui ne pense pas à tous les scénarios possibles. Ainsi, la machine peut réfléchir à une solution radicale pour résoudre un problème comme tuer tout le monde, une chose à laquelle un humain normalement constitué ne penserait pas. Les Hedas, elles, ont une chose un peu différente dans la nuque. Cette puce à commande vocale est une sorte de mini disque dur. Elle se connecte au cerveau grâce à des espèces de ligaments et fournit des données enregistrées par les Hedas précédents. Même si ce n’est pas tout de suite qu’on sera gouvernés par un hologramme, cette idée qu’une A.I. se voit donner des responsabilités importantes n’est pas si lointaine que ça. Qu’il s’agisse d’une machine intelligente ou d’une personne améliorée par une machine (Heda). Aujourd’hui encore, nous entendons parler de nouveaux robots qui peuvent accompagner des personnes ayant besoin d’attention particulière, par exemple. Donc en gros, dans une petite centaine d’années, il y a des chances pour qu’on se retrouve dans la “city of light”. On vous avait bien dit que The 100 était réaliste. Et vous, vous y croyez à l’intelligence artificielle ?

Source : TED, Wikipedia, Enstarz, Philosophical Disquisitions