SeaWorld, interdit de faire naître des orques en captivité !

Ecrit par

Les défenseurs des animaux ont gagné la bataille. La reproduction en captivité, la vente, l'achat et le transfert des orques sont maintenant interdits en Californie.

Avis de tempête pour le groupe des parcs d'attractions aquatiques SeaWorld. Créé en 1964, le groupe n'aura plus le droit de reproduire ses orques en captivité dans l'État de Californie (côte Ouest des États-Unis). La California Coastal Commission a introduit cette condition dans l'autorisation pour le parc d'agrandir ses bassins à San Diego. SeaWorld a prévu 100 millions de dollars de travaux pour doubler l'espace du bassin des orques, animal emblématique du parc. Le bien-être des orques en captivité est vigoureusement contesté par les défenseurs des droits des animaux. Depuis 2010, plusieurs accidents mortels entre les orques et leurs dresseurs ont dégradé la réputation du parc. Certains documentaires à charge comme Beneath the surface, la vérité sur les orques de Seaworld sont venus alimenter la polémique. L'État de Californie interdit aussi l'achat, la vente et le transfert des orques vers d'autres parcs. Les 11 orques encore présentes à San Diego seront les dernières.

L'orque ou épaulard (Orcinus orca) est un mammifère marin du sous-ordre des cétacés à dents. Les orques femelles sauvages vivent en moyenne 50 ans, mais rarement plus de 30 ans en captivité. Elles se reproduisent entre l'âge de 15 et 40 ans, ce qui signifie qu'elles élèvent en moyenne cinq petits dans leur vie. Dès sa naissance, le bébé orque pèse 180 kilos pour une taille de 2 à 2,70 mètres. Les orques sont faciles à dresser, ce qui rend leurs spectacles aquatiques particulièrement appréciés des visiteurs. L'animal est pourtant au cœur des difficultés de la firme SeaWorld. Les défenseurs des animaux brandissent le cas de Tilikum, une orque mâle capturée en 1981. Traumatisée par la captivité, elle a déjà causé la mort de trois personnes. L'orque est pourtant le père de 54% des orques du parc. "La reproduction est une partie naturelle, fondamentale et importante de la vie d'un animal. Priver un animal social du droit de se reproduire est inhumain" a déclaré SeaWorld. Avez-vous déjà vu des orques en captivité ?

Source : IflScience