Poissons géants, leur survie menacée par l’homme

Ecrit par

Le professeur Zeb Hogan, qui voyage depuis des années dans l’espoir de trouver le plus gros poisson du monde, tire la sonnette d'alarme pour leur survie.

Il a voyagé dans le monde entier (ou presque) pour observer des poissons géants, dans l’espoir de trouver le plus gros. Zeb Hogan, biologiste et explorateur pour National Geographic, s’inquiète désormais pour leur survie. Les rivières dans lesquelles ils évoluent constituent, en fait, une menace. Cela est dû au manque d’études et donc d’informations que nous possédons sur celles-ci, aux activités qui y sont exercées par l’Homme et à la construction de barrages. D’après une récente étude de Science Magazine, les projets de barrages en cours dans le monde entier ne prennent pas en compte les (mauvaises) conséquences qu’ils auront sur l’environnement des poissons. Résultat, selon lui, plus de 70% des poissons géants d’eau douce sont en voie d'extinction. Le Psephurus gladius (“chinese paddlefish”) a d’ailleurs probablement disparu.

Poissons géants, leur survie menacée par l’homme

“C’est l’article le plus important qui a été publié dans ce domaine ces dernières années”, a déclaré Zeb Hogan à propos de cette étude à National Geographic, avant d’ajouter “les grands barrages ont souvent des effets catastrophiques sur la faune dans les eaux douces”. Le biologiste prend l’exemple du poisson-chat géant (Pangasianodon gigas, de son petit nom scientifique) pour illustrer ses propos. Le plus gros de son espèce, le poisson-chat géant du Mékong qui vit en Asie du Sud-Est et qui ait jamais été pêché en eau douce, mesurait 3 mètres pour 300 kg. Sa survie est maintenant menacée par ces constructions. “L’histoire du poisson géant souligne la crise environnementale à laquelle les rivières et les lacs font face aujourd’hui, qui engendre une baisse de leur biodiversité plus rapide que celle des océans et sur terre”. “L’urgence d’étudier et de sauver ces poissons géants n’a jamais été aussi forte”, a affirmé Zeb Hogan. Au Japon, un calamar géant a été aperçu dans la baie de Toyama il y a quelques semaines, tandis qu'une incroyable salamandre géante de 200 ans a été découverte en Chine. Pensez-vous que les barrages soient responsables de tels dégâts ?

Source : National Geographic