Planète Mars, l’ESA reporte ExoMars à 2020

Ecrit par

La deuxième mission ExoMars, qui devait être lancée en 2018 par l’ESA et Roscosmos, est finalement décalée à 2020. meltyDiscovery vous explique pourquoi.

En mars dernier, la première mission du programme ExoMars était lancée par l’Agence spatiale européenne et l’Agence spatiale fédérale russe. On vous avait même parlé de l’envol des sondes Schiaparelli et TGO (Trace Gas Orbiter) dans une super vidéo made by Anne-Sophie tellement on était excités. Il faut dire que leur but est de nous dire s’il y a, ou non, des Martiens sur la planète rouge ! En 2018, la deuxième mission devait suivre. Malheureusement, elle a été reportée à 2020. “Après avoir examiné tous les scénarios proposés pour assurer la réussite de la mission, le Comité directeur ExoMars conjoint a conclu que, compte tenu des retards pris par les activités industrielles européennes et russes, ainsi que par les livraisons relatives à la charge utile scientifique, la meilleure solution consiste à reporter le lancement à 2020”, a annoncé l’ESA.

Planète Mars, l’ESA reporte ExoMars à 2020

Les agences ne donnent pas plus d’informations sur les raisons qui les poussent à attendre la prochaine fenêtre de tir. Rebaptisée ExoMars 2020, la deuxième mission du programme comprendra une plateforme de surface russe et un rover européen. Le robot ira forer le sol de Mars jusqu’à 2 mètres de profondeur pour prélever des échantillons. Il explorera une zone où on trouve des argiles très anciennes, dans l’espoir de trouver des traces de vies datant d’il y a 4 milliards d’années sur la planète rouge. Autant dire qu’il y a du boulot ! Concernant la planète, on a récemment appris que les reliefs présents à sa surface étaient probablement dus à l’écoulement d’eau bouillante. Oui, oui, il y a de l'eau bouillante sur Mars ! Pour les martiens, par contre, il faudra encore attendre quelques années avant d’en avoir le cœur net… Pensez-vous qu’ExoMars remplira sa mission ?

Source : ESA, French People Daily