NASA

La NASA découvre des rayons gamma plus vieux que notre planète
     Lire l'article
8 commentaires
  • Bonjour Jonathan-B. Je vous remercie pour l'intérêt que vous portez à cette information. Vos remarques sont avisées et je m'empresse d'effectuer les changements nécessaires, après vérification. C'est grâce à des interventions comme la vôtre que nous pouvons améliorer notre site. À bientôt sur meltyDiscovery.
  • Plusieurs choses à corriger sur votre article : - punch line: il n'y a pas de remise en cause de "théories en rapport avec certaines constantes universelles" (terminologie quelque peu floue) Le satellite Fermi a détecté des rayons gamma mais ce sont les observations des télescopes VERITAS et MAGIC qui ont vraiment été déterminantes puisqu'ils observent aux plus hautes énergies. Il n'y a aucune confusion entre le brouillard cosmique et les rayons gamma comme vous le dites. Ce brouillard peut par contre atténuer le nombre de rayons gamma détectés sur Terre. Voir des rayons gamma provenant de loin nous permet donc de dire que le brouillard est ténu. Les observations ne remettent pas en question les théories actuelles pour ce qui est de l'atténuation des rayons gamma. Elles nous permettent de mieux comprendre les mécanismes d'émission de rayons gamma au voisinage des trous noirs.