NASA, une fuite d’eau dans le casque d’un astronaute en pleine mission

Ecrit par

L’astronaute américain Tim Kopra a dû interrompre sa mission après avoir découvert de l’eau dans son casque.

Les faits ne sont pas graves mais l’anecdote en vaut la peine. Vendredi, l’astronaute Tim Kopra, accompagné de son homologue britannique Tim Peake, était en mission de réparation à l’extérieur de la Station Spatiale Internationale (ISS) depuis plus de 4h quand il a été contraint de retourner à l’intérieur. L'Américain, à bord de l'ISS depuis décembre dernier, a senti de l’humidité sur son visage avant d’apercevoir une goutte d’eau de quelques centimètres devant ses yeux. Mais il n’a pas interrompu sa mission tout de suite. Avant d’y mettre fin, il a, à la demande de la base de Houston, goûté cette eau ! Comment était-elle ? Froide, ce qui a appuyé l’hypothèse d’une fuite du circuit de refroidissement dans son vêtement de protection. Cette fuite d’eau ne l’a cependant pas mis en danger, comme l’a précisé le commentateur de la télévision de la NASA, qui retransmettait cette mission en direct.

NASA, une fuite d’eau dans le casque d’un astronaute en pleine mission

La mission de Tim Kopra, qui devait durer un peu plus de six heures, s’est donc arrêtée au bout de 4h 40 minutes. Les deux hommes sont rapidement retournés dans l’ISS. S’il s’agissait de la 3e sortie dans l’espace pour Tim Kopra, c’était une grande première pour Tim Peake et pour un citoyen britannique. Ce genre d’événements est rare, mais ce n’est tout de même pas la première fois que de l’eau s’introduit dans le casque d’un astronaute. En 2013, Luca Parminato, de l’Agence Spatiale Européenne, avait lui aussi dû revenir dans la chambre de décompression de la station : l’eau ne cessait de remplir son casque et risquait de le noyer. Son retour dans l’ISS avait cependant pris plus de temps et la fuite était plus importante. Ses oreilles et son nez avaient rapidement été recouverts et sa radio avait commencé à dysfonctionner, ce qui rendait difficile sa liaison avec ses collègues. Il était revenu sur cet incident sur son blog. "C'est très loin d'être aussi sérieux", a expliqué le commentateur de la NASA, dont vous pouvez découvrir les nouveaux objectifs en vidéo ici. Pensez-vous qu'il puisse s'agir d'une fuite du circuit de refroidissement ?

Source : NASA TV