NASA, Opportunity patine sur Mars

Ecrit par

Opportunity, le rover de la NASA qui explore Mars depuis 2004, a rencontré quelques difficultés pour grimper l’une des collines qui bordent le cratère Endeavour. Il a finalement abandonné.

Opportunity, qui étudie la géologie de Mars, est un rover de la NASA qui a collecté beaucoup d’informations depuis son atterrissage sur la planète rouge, le 25 janvier 2004. C’est d’ailleurs une date que l’on a célébré, chez meltyDiscovery, en revenant sur ses plus grandes trouvailles, comme des preuves que l’eau a bien été présente sur Mars ou la toute première météorite extra-terrestre découverte. Les déplacements d’Opportunity sur le cratère martien Endeavour, qui se trouve dans la région de Meridiani Planum, sont dirigés par le Jet Propulsion Laboratory (JPL) depuis Pasadena. Le mois dernier, les pilotes ont essayé de lui faire grimper la plus grande colline qu’il ait jamais montée depuis le début de la mission. Ils s’attendaient à ce que la tâche soit un peu difficile. Pour éviter qu’il ne patine à la surface, ils ont ajouté des rotations supplémentaires aux roues du robot. Cela n’a pas été suffisant. Opportunity a essayé plusieurs fois de grimper, en vain.

NASA, Opportunity patine sur Mars

Au bout de la 3è tentative, le rover n’avait avancé que de 9 centimètres. S’il avait été sur une surface plane sans obstacles, il aurait sans doute pu parcourir plusieurs mètres. Les scientifiques du JPL ont donc compris que ses roues ne lui permettaient pas de grimper une pente aussi forte. Opportunity a dû rebrousser chemin et prendre un autre itinéraire pour pouvoir atteindre son objectif. Cependant, ça n’a pas été moins intéressant pour lui puisque cet autre chemin contenait, lui aussi, son lot d’indices sur le passé de Mars, planète que la NASA ne compte d’ailleurs plus coloniser. Doit-on s’inquiéter des compétences d’Opportunity ? Pas vraiment. Cela fait 12 ans qui explore le sol de la planète rouge et il ne montre pas de signes de fatigue. Au départ, il n’était même pas censé s’attaquer au cratère Endeavour, mais les ingénieurs l’ont dirigé vers celui-ci quand ils ont réalisé qu’il était en très bon état de marche après son exploration du cratère Victoria. Pensez-vous qu’Opportunity pourrait rencontrer de plus en plus de difficultés sur Mars ?

Source : Discovery News, Wikipedia