Mission Rosetta : Philae a rebondi avant d'atterrir sur la comète !

Ecrit par

Comme vous le savez certainement, la mission Rosetta est un succès. Mais il semblerait que la sonde Philae ait vécu un petit raté, elle aurait rebondi avant d'atterrir sur la comète ! meltyDiscovery vous explique tout

Nous vous l’avons annoncé avec enthousiasme hier, la sonde Philae a touché la comète qui est au centre de la mission Rosetta. Mais il semblerait que tout ne se soit pas parfaitement bien passé. En effet, le petit robot a dû s’y prendre à deux fois avant de réussir à s’accrocher sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. Ce qu’il faut savoir, c’est que la gravité présente sur la comète est extrêmement faible, il est donc difficile pour la sonde de s’y poser. De plus, la surface de celle-ci est encore inconnue, nous savons seulement que la comète est gelée et que sa surface pourrait s’avérer très friable. Afin de surmonter ces conditions difficiles, les ingénieurs de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) ont muni la sonde de harpons qui sont donc présents sur les pieds de celle-ci, lui permettant de s’accrocher.

Mission Rosetta : Philae a rebondi avant d'atterrir sur la comète !

Mais il semblerait que ces harpons ne se soient pas actionnés lorsque Philae a atteint la comète. Il est encore difficile de savoir ce qu’il s’est exactement passé lors de l’atterrissage et les scientifiques de l’ESA attendent de recevoir de nouvelles données. Selon les responsables de la mission Rosetta, Philae ne serait, heureusement, pas endommagé, mais elle serait coincée sur la surface de la comète. Après avoir temporairement perdu la communication avec Rosetta, les scientifiques se sont rendu compte que la sonde ne voulait plus bouger. En attendant de savoir si Philae peut être libérée à distance, découvrez les enjeux de ce tout premier rendez-vous entre la sonde Philae et une comète pour la mission Rosetta. Pensez-vous que ce rebond ait pu causer des dommages ?

Source : ESA