Marvel Avengers S.T.A.T.I.O.N, les explications scientifiques de la NASA

Ecrit par

Nous avons eu la chance de découvrir l’exposition Marvel Avengers S.T.A.T.I.O.N avant son ouverture. Dans celle-ci, la NASA nous explique que le mode de transport de Thor n'est peut-être pas si irréaliste que ça...

À partir du 15 avril et jusqu’au 25 septembre 2016, l’esplanade de la Défense à Paris va voir défiler beaucoup de monde. Et pour cause, après New-York et Séoul, c’est là-bas que se déroulera l’exposition Marvel Avengers S.T.A.T.I.O.N. Chez meltyDiscovery, on a beaucoup de chance, on a pu la découvrir avant tout le monde ! Elle invite les visiteurs à découvrir le monde des Avengers et en fait des recrues potentielles pour intégrer l’élite des super-héros. Le but ? Intégrer l’agence d’espionnage du S.H.I.E.L.D. Comment ? En rassemblant des connaissances sur les membres des Avengers. Iron Man, Thor, Captain America, Hulk, Black Widow et Hawkeye, ils y passent tous ! Mais, ce qui nous a vraiment intéressés chez meltyDiscovery, c’est la petite touche scientifique apportée par la NASA, qui a contribué à la conception de cette exposition. L’agence spatiale américaine nous a éclairés sur le mode de transport interstellaire de Thor. Si vous pensiez que ce n’était que de la fiction, vous vous trompez…

Ou, au moins, un petit peu. Ce Dieu venant d’une planète appelée Asgard passe d’une planète à une autre d’une manière un peu spéciale, même carrément irréaliste. En effet, Thor arrive et repart de Terre dans un éclair de lumière, une espèce de pont baptisé “Bifrost”. Mais est-ce que tout est complètement faux là-dedans ? Pas vraiment ! Selon la NASA, qui poursuit ses recherches d’une 9ème planète, cela rejoint la théorie émise par Albert Einstein et Nathan Rosen en 1935. Selon celle-ci, un objet relierait deux régions distinctes de l’espace-temps. D’un côté, il y aurait un trou noir, de l’autre, un trou blanc. En gros, c’est l’hypothèse d’un raccourci à travers l’espace-temps qu’on appelle trou de ver. Il permettrait de sauter d’un point à l’autre de l’univers et rend partiellement plausible le mode de transport de Thor… Bien sûr, l’existence de ces trous de ver n’a pas encore été prouvée, mais nous, on fait confiance à Einstein ! On vous rappelle que les scientifiques ont réussi à confirmer l’existence des ondes gravitationnelles, qui avait été avancée par lui-même là encore… Et vous, pensez-vous que ces trous de ver existent ?

Source : Wikipedia