Mars, ses montagnes étaient des cratères remplis d’eau ?

Ecrit par

Selon une nouvelle étude, les montagnes présentes sur la planète Mars étaient, en fait, des cratères remplis d’eau. On vous en dit plus.

On avance dans l’exploration martienne ! Quelques jours après la création d’une carte mesurant la gravité sur la planète rouge, c’est une étude portant sur ses montagnes qui vient d’être publiée. Selon celle-ci, les monts qu’on connaît aujourd’hui étaient, en fait, des cratères pleins d’eau et les vents martiens seraient les grands responsables de cette transformation. Pour leurs recherches, les scientifiques se sont penchés sur le cratère de Gale, où le rover Curiosity a atterri ainsi que sur d’autres points très hauts de Mars. Ils ont observé que le vent est, actuellement, la force dominante dans la géologie de la planète. On sait qu’il y a des montagnes sur Mars depuis les années 1970. Dernièrement, Curiosity a analysé la composition du mont Sharp. Les résultats montrent qu’il est fait de roches sédimentaires qui proviennent d’une accumulation de sédiments qui se sont déposés en couches. Ceux qu’on trouve au pied du cratère viennent de l’eau et ceux qu’on trouve à son sommet ont été amenés par le vent. Et bien, cette structure pourrait bien cacher quelque chose...

Mars, ses montagnes étaient des cratères remplis d’eau ?

Pour avancer l’hypothèse que les monts ont été créés par les vents martiens, les chercheurs ont mené des expériences sur Terre. En effet, ils ont créé un mini cratère ressemblant à ceux sur Mars, l’ont rempli de sable humide et l’ont exposé au vent. Celui-ci faisait 30 cm de diamètre pour 4 cm de profondeur. Pendant que le vent soufflait sur les grains de sable et le déformait, ils ont pris quelques photos du “cratère”. Celui-ci a peu à peu changé de forme, passant par plusieurs stades d’érosion, pour finalement ressembler à un mont. Pour les chercheurs, le fait que les sédiments qu’on trouve au pied du mont Sharp aient été ramenés par l’eau et que ceux qu’on trouve à son sommet aient été amenés par le vent est une preuve de plus que Mars a été plus chaude et plus humide qu’elle ne l’est aujourd’hui. Un autre rover est actuellement en pleine exploration de la planète rouge : Opportunity. Le mois dernier, il a d'ailleurs un peu patiné en essayant de grimper une colline... Alors, pensez-vous que les montagnes de la planète rouge étaient des cratères pleins d’eau ?

Source : Discovery News, Wikipedia, Futura Sciences