Malaysia Airlines s'excuse pour sa Bucket list

Ecrit par

Afin de se remettre des tragédies qu’elle a connues, la compagnie aérienne Malaysia Airlines a sortie une campagne publicitaire “Bucket List” qui en a choqué plus d’un. meltyDiscovery vous partage ses excuses

Alors que les vacances continuent avec la SNCF qui nous fait partir à l’étranger pour 25€, toutes les compagnies de transport ne sont pas dans leurs meilleurs jours. Comme vous le savez certainement, la compagnie aérienne Malaysia Airlines a connu des jours très noirs cet été. Après la disparition du vol 370 qui n’a jamais été retrouvé et l’explosion en plein ciel du vol 17, un total de 537 personnes ont perdu la vie. Comme vous pouvez vous en douter, ces catastrophes ont eu de terribles conséquences financières pour la compagnie, sans parler de son image. Celle-ci avait déjà annoncé qu’elle couperait 30% de ses effectifs et qu’elle allait fermer certaines des lignes qu’elle utilise. Mais ce n’est pas ce qui a fait débat cette semaine.

Malaysia Airlines s'excuse pour sa Bucket list

En effet, pour rendre ses vols plus attractifs, la compagnie aérienne a lancé un concours proposant aux australiens et aux néo-zélandais de jouer pour gagner des billets d’avion pour la Malaisie ou un ipad. Mais voilà, Malaysia Airlines a mal choisi les mots qu’elle a utilisés pour sa nouvelle campagne. Celle-ci, intitulée “My Ultimate Bucket List”, “Mon ultime liste de choses à faire” en français, encourage les participant à donner la destination qu’ils mettraient dans leur Bucket list. Mais ce terme fait initialement référence aux choses que l’on souhaiterait faire avant de mourir, ce qui pourrait sonner ici comme une blague de mauvais goût. À l’instant où la compagnie a compris son erreur, elle a retiré sa campagne et s’est excusée en déclarant : “Le concours a été approuvé car il était centré sur une phrase commune utilisée par les deux pays. La compagnie aérienne apprécie et respecte les sentiments du public et en aucun cas n’avait pour but d’offenser qui que ce soit.” Mais cela n’a pas empêché le débat de prendre forme. En attendant d’en savoir plus sur l’avenir de la compagnie, découvrez Tana Toraja, le pays des morts en Indonésie avec Nathaniel H’Limi. Que réserve l’avenir pour la Malaysia Airlines, selon vous ?

Source : malaysiaairline.com