Madagascar, trois nouvelles espèces de primates découvertes

Ecrit par

Les lémuriens sauvages ne vivent qu'à Madagascar. Les plus petits d'entre eux sont difficiles à repérer. Les scientifiques ont découvert trois nouvelles espèces !

Ce n'est pas un secret, les lémuriens sauvages sont difficiles à observer. Ils doivent leur nom à leur caractère farouche, puisque les lémures sont des fantômes dans la mythologie romaine. L'obstination des scientifiques a cependant fini par payer. Les biologistes ont découvert trois nouvelles espèces de ce petit primate. Ils appartiennent au genre Microcebus, qui regroupe les 24 plus petites espèces de lémuriens. La découverte de ce lémurien nain est en événement assez rare pour faire sensation. Ces animaux nocturnes possèdent de grands yeux, pourvus d'une rétine hyper-sensible à la lumière. Ils sont végétariens et insectivores. Un humain inattentif pourrait facilement ne pas les remarquer. Ces primates ne mesurent pas plus de 12 centimètres de long, pour une queue de 15 centimètres. Poids-plumes, ils atteignent vaillamment les 90 grammes.

Madagascar, trois nouvelles espèces de primates découvertes

Plus délicat encore, seules les analyses génétiques permettent de déterminer avec certitudes l'espèce de ces mini-lémuriens. "Nous avons utilisé de nouvelles méthodes génétiques pour différencier les spécimens, et prouver qu'ils appartiennent à trois nouvelles espèces de lémuriens. Connaître la répartition géographique exacte de ces espèces est indispensable pour définir avec efficacité des zones protégées. De plus, ces nouvelles informations nous permettent de mieux comprendre l'évolution de la biodiversité à Madagascar" explique Peter Kappeler, du German Primate Center. Madagascar abrite de nombreuses espèces rares et uniques, comme ces deux petites grenouilles. La première nouvelle espèce a été baptiséé Microcebus ganzhorni, du nom du professeur Jörg Ganzhorn de l'université de Hamburg (Allemagne). Il était très investi dans la protection des lémuriens dans les années 1990. La deuxième espèce Microcebus manitatra vit au sud-ouest, et la troisième Microcebus boraha sur l'île Sainte Marie, au nord-est de Madagascar. Avez-vous déjà vu un lémurien aussi petit ?

Source : sciencedaily.com