Lune, ses pôles ont bougé !

Ecrit par

Une nouvelle étude publiée cette semaine dans la revue Nature nous apprend que l’axe de rotation de la Lune a bougé de 5,5 degrés. On vous en dit plus.

En voilà une nouvelle inattendue ! Alors qu’on tente d’en savoir un peu plus sur les effets de la gravité de la Lune sur la Terre, une nouvelle étude attire notre attention sur son axe de rotation, plus mystérieux qu’on ne le pensait. Publiée dans la revue Nature, elle démontre que notre satellite n’a pas toujours tourné autour de son axe actuel. Les chercheurs ont fait cette découverte en étudiant les zones où il y a pu y avoir de la glace, jadis, sur la Lune. Celle-ci a résisté pendant des milliards d’années parce qu’elle était placée à l’ombre puis, elle est passée à l’état gazeux et a donné des traces d’hydrogène. Matthew Siegler et son équipe du Planetary Science Institute ont analysé les données de deux sondes spatiales (Lunar Prospector et Lunar Reconnaissance Orbiter) qui prouvent qu’il y a bien des traces de glace sur les pôles. Mais ils ont fait une drôle de découverte. Étrangement, ils ont détecté d’autres dépôts et pas sur les pôles actuels, qui sont pourtant les endroits les plus froids de la Lune. En fait, ces derniers sont antipodaux. Cela veut dire que ces dépôts se trouvent face à face sur une ligne qui traverse le centre de la Lune. Ils ne sont donc pas du tout à l’ombre.

Lune, ses pôles ont bougé !

Ils sont situés à égale distance de leur pôle respectif et dans des directions opposées. Comment expliquer cela ? Les scientifiques expliquent que l’axe de rotation de la Lune a vraisemblablement basculé de 5,5 degrés, ce qui a provoqué le déplacement de ses pôles. Ils pensent que, tous les 126 ans, ils ont pivoté d’environ 200km et ce pendant environ 1 milliard d’années. Mais qu’est-ce qui a bien pu faire bouger la Lune, où J.J. Abrams veut nous emmener ? Selon les chercheurs, cela est dû à un changement dans la masse des éléments qui la composent. Celui-ci pourrait bien avoir eu lieu dans la région Procellarum de notre satellite, la plus grande des mers lunaires (ces bassins creusés par des immenses météorites dans lesquels de la lave s’est épanchée). Elle se situe à l’Ouest de sa face visible. Avant, elle était très volcanique et plus active. Aujourd’hui, elle s’est solidifiée et elle est donc plus dense. Cela a modifié la masse de la région Procellarum et donc pu changé l’axe de rotation de la Lune. En résumé, on n’a pas toujours vu la même face de la Lune ! Etes-vous d'accord avec cette hypothèse ?

Source : Nature, Wikipedia