Les choses qu’il faut arrêter de faire en avion

Ecrit par

Applaudir après l’atterrissage, mettre ses pieds nus sous le nez du voisin… On vous propose une liste des choses qu’il faut cesser de faire à bord d’un avion.

Comportons-nous de façon différente quand on monte dans un avion ? Faisons-nous des choses que nous ne ferions pas chez nous ? Visiblement, on a plutôt tendance à s’y sentir comme à la maison et c’est bien ça le problème. En tout cas, c’est le message de ce stewart qui a publié sur son blog The NYC Wanderer la liste des choses qu’il faut cesser de faire à bord d’un objet volant. D’ailleurs, s’il y a bien deux choses que ces derniers jours nous ont appris, c’est qu’il ne faut jamais ouvrir la porte de l’appareil avant le décollage et qu’il vaut mieux éviter de trop se lever de son siège. Mais ça ne s’arrête pas là. David Puzzo aimerait que les voyageurs assis côté hublot ne mettent plus leurs pieds (nus) sur les parois de l’avion, jambes en l’air comme s’ils étaient à la maison devant un bon film. Ça devrait aussi faire plaisir aux personnes assises juste à côté. On sait, c’est nul.

Un autre geste qui semble être devenu un réflexe chez les voyageurs, c’est l’applaudissement à l’atterrissage. Revenir sur la terre ferme en un seul morceau après plusieurs heures passées en l’air peut être un soulagement, mais ce n’est pas un exploit. Pour remercier le personnel, le stewart suggère qu’on se contente d’un simple “merci” en quittant l’avion. Apparemment, certaines personnes s’y sentent tellement bien qu’ils n’hésitent pas à aller aux toilettes en chaussettes ou pieds nus. On n’a pas de preuve qu’il s’agit des mêmes qui mettent leurs pieds sur le mur pendant le vol, mais chez meltyDiscovery, on n’est pas dupes. Le sol des toilettes d’un avion, comme partout ailleurs, n’est pas super propre. Mettez vos chaussures. D’ailleurs, David Puzzo souligne un point intéressant : Pourquoi attend-on de monter à bord pour aller aux toilettes quand on a passé plusieurs heures à l’aéroport ? On pense à la flemme, mais on n’est pas sûrs. Pour finir, c’est bien d’éviter de prendre tout le compartiment au-dessus des sièges pour y mettre ses affaires. Pensez au passager qui arrive après vous et qui sera peut-être celui avec qui vous vous disputerez l’accoudoir… Et vous, laquelle de ces habitudes avez-vous en avion ?

Source : The NYC Wanderer