La surface de Pluton n'aura bientôt plus de secret pour la NASA !

Ecrit par

La sonde New Horizons s'approchera bientôt de la planète naine. meltyDiscovery vous donne un petit avant-goût de la visite.

C'est un voyage qui aura duré plus de neuf ans. En janvier 2006, la NASA lançait la sonde New Horizons à destination du système plutonien. Après avoir parcouru 6,4 milliards de kilomètres, l'engin spatial est arrivé aux confins de notre système solaire, annonce Discovery News. Ici se trouve Pluton, une planète naine découverte le 23 janvier 1930 par l'astronome américain Clyde Tombaugh. Nous ne savons pas grand chose sur ce corps céleste, dont le diamètre atteint à peine les deux tiers de celui de la Lune. Une seule certitude, Pluton serait plus complexe que nous ne le pensions. En 2006, l'ancienne planète a été rebaptisée "planète naine" et classifiée dans la catégorie des objets mineurs du Système solaire, avec le numéro 134340. Sa surface est composée de roche, mais également de glace de méthane et de glace d'eau. Il n'y a pas beaucoup de risques de croiser des Plutoniens à la surface. Par contre, la NASA pense que l'environnement de Pluton devrait ressembler à celui de Triton, une des lunes de Neptune. Les premières photos en noir et blanc montrent des taches sombres à la surface. S'agit-il de montagnes ou de mers de glace ?

"Même si les dernières images ont été prises à des millions de kilomètres d'ici, elles nous montrent une surface incroyablement complexe. Nous distinguons nettement une zone claire équatoriale et des régions sombres, chacune présentant de larges variations de luminosité" explique Alan Stern, principal responsable du projet New Horizons à l'Institut de recherche du Sud-Ouest, implanté à Boulder dans le Colorado. La planète naine réserve sûrement encore de belles surprises aux chercheurs de la NASA. D'ici juillet 2015, New Horizons atteindra l'orbite de Pluton. La NASA pourra alors explorer la planète naine plus en détail. “Nous constatons également que chaque face de Pluton est différente. L'hémisphère nord contient la majorité des zones sombres, même si deux des zones les moins lumineuses se trouvent dans l'hémisphère sud. Les territoires les plus clairs se situent au sud et au niveau de l'équateur. Tout cela forme un puzzle dont nous prenons à peine connaissance." Les chercheurs savaient déjà que les lunes de Pluton étaient plus chaotiques que prévu. Et vous, que pensez-vous qu'ils vont découvrir ?

Source : News Discovery