La NASA va-t-elle endormir ses astronautes pour aller sur Mars ?

Ecrit par

Lors de ses prochains longs vols spatiaux, la NASA pourrait plonger ses astronautes dans un sommeil profond. Original !

On la croyait en danger face au développement fulgurant de la société SpaceX, mais la NASA semble bien partie pour être la première à s’élancer vers Mars. Alors qu’on vient d’apprendre la manière dont elle se préparait à la conquête de la planète rouge, celle-ci a une nouvelle idée pour y déposer les premiers astronautes. Enfin, c’est plutôt l’idée de l’entreprise SpaceWorks. Cette dernière a soumis un concept à la NASA dans le cadre du programme annuel NASA Institute for Advanced Concepts (NIAC), qui recense des propositions révolutionnaires en astronautique qui pourraient servir aux futures missions de l’agence. Elles doivent apporter quelque chose de nouveau et de fou pour transformer les vols spatiaux. Quand elles sont acceptées, la NASA les finance. Le projet de SpaceWorks qui vient d’être retenu semble remplir toutes les conditions puisqu’il prévoit de plonger les astronautes dans un très profond sommeil le temps d’un long vol spatial, comme celui qui pourrait les amener sur Mars !

La NASA va-t-elle endormir ses astronautes pour aller sur Mars ?

On a vu ça dans des films comme Alien ou Interstellar, mais on ne pensait pas que cette technique pouvait se réaliser en vrai ! En fait, le concept de SpaceWorks est de fabriquer un vaisseau spécial pour transporter des équipages de la Terre vers la Lune ou encore Mars. Celui-ci sera conçu pour faire sombrer les scientifiques dans un sommeil tellement profond qu’ils ne se rendront pas compte du temps qu’il faut pour atteindre la tant désirée planète. “Ce nouveau type d’habitat est capable de placer l’équipage dans un état inactif, de léthargie pour toute la durée de la mission. Cela réduit considérablement le poids et la taille de l’habitat”, a expliqué SpaceWorks. C’est ce qu’on appelle l’hypothermie thérapeutique, utilisée en médecine. En gros, on réduit la température du corps pour limiter les risques de blessures des tissus humains et des médicaments réduisent les frissons pour que l’astronaute s’endorme facilement. Cette méthode n’a pas encore été testée en dehors de la médecine, mais on a hâte de savoir si la NASA va vraiment l’adopter ! Pensez-vous qu’elle pourrait vraiment endormir ses astronautes lors de ses prochains vols spatiaux ?

Source : Nature World News, Metronews, Wikipedia