La 9ème planète pourrait représenter un danger pour la Terre ?

Ecrit par

Maintenant que l’hypothèse de la 9ème planète refait surface, des rumeurs de fin du monde apparaissent. Mais est-ce que cette Planet 9 est vraiment dangereuse pour nous, humains ?

Les théories de fin du monde, il y en a plein. Que les oiseaux chantent, que le ciel soit bleu ou qu’une comète vienne nous frôler de trop près, on trouve toujours une raison pour s’imaginer le pire scénario. Alors, forcément, lorsqu’on se dit qu’une planète pourrait exister quelque part dans le tréfonds de notre système solaire, on flippe. Mais est-ce qu’il y a vraiment de quoi s’inquiéter ? C’est la question que s’est posée Discovery News. Mais avant de rentrer dans les théories et les hypothèses, donnons les faits. Il y a quelques centaines d’années, des scientifiques ont eu l’idée de partir à la recherche de planètes au-delà de notre système solaire connu de l’époque. N’ayant pas toute la technologie qu’on a aujourd’hui, ils se sont contentés de regarder les perturbations dans les orbites des planètes connues.

C’est ainsi que Neptune a été découverte en 1846. La recherche d’une autre planète, appelée la Planète X, a alors débuté. Nous avons ensuite, par la même technique, découvert Pluton avant de nous rendre compte que cette découverte était basée sur des erreurs d’observation, cette dernière étant trop petite pour créer des perturbations sur les planètes. La recherche d’une planète X a perdu sa crédibilité. C’était le cas jusqu’à ce que Michael Brown et Konstantin Batygin introduisent la théorie de la Planet 9 ou la 9ème planète de notre système solaire. Les défenseurs de la Planet X avaient une hypothèse intéressante. La Terre semble subir une destruction massive, comme celle qui a tué les dinosaures, tous les 27 millions d’années. Et si ces apocalypses étaient créées par une immense planète, inconnue pour le moment, qui arrive près du soleil et apporte des comètes avec elle tous les 27 millions d’années ?

Cette hypothèse est très critiquée. Des études ont déjà suggéré que les périodes pendant lesquelles la Terre était frappée par des comètes étaient liées à de la matière noire traversée par notre système solaire. De plus, cette théorie ne correspond pas à celle de l’existence de la 9ème planète qui mettrait environ 15 000 ans pour revenir dans la ceinture de Kuiper (derrière Neptune) et non 27 millions. Mais l’idée que la planète attire des comètes vers elle est tout à fait viable. Ces dernières se désintégreraient à l’approche du soleil et tomberaient sur nous. Mais pour cela, il faudrait déjà prouver que cette Planet 9 existe vraiment. Et même si nous avons une nouvelle preuve de son existence, nous en sommes encore loin. Mais ne vous en faites pas, si nous arrivons à apercevoir cette planète un de ces jours, on aura probablement le temps de l’étudier de loin avant qu’elle ne s’approche trop près du soleil. On saura alors si elle est dangereuse ou pas. Pensez-vous que cette planète existe, déjà ?

Source : Discovery News