Koh Lanta Johor : Retour sur le parcours de survie des candidats !

À l'occasion de la réunification des candidats restants, la rédaction de meltyDiscovery a décidé de revenir sur le parcours de survie des participants de Koh Lanta Johor.

La réunification est toujours un moment délicat de l'aventure : les alliances, les amitiés et la coopération sont mises à rude épreuve par la finale arrivant à grands pas ! Mais revenons sur le parcours de ces "aventuriers" en herbe. Déjà 18 jours que leur aventure a commencé et leurs nerfs ont déjà été mis à vif. Plus de deux semaines sur une île déserte, avec de la nourriture en quantité limitée, des épreuves physiques où l'on doit se surpasser et puiser dans ses faibles réserves, est une chose difficile à appréhender pour nous autres spectateurs, tant la difficulté est grande. Néanmoins, et cela a été une chance pour eux, les conditions climatiques ont été plutôt bonnes jusqu'à maintenant.

Il faut savoir que la Malaisie possède un climat pouvant être difficile à supporter : tempêtes, pluies torrentielles, températures, chaleur... De ce côté-là, les candidats ont eu de la "chance". Mais n'enlevons rien à leurs "performances". Ils ont, entre autres, réussi à pêcher à l'aide d'un harpon ou employer la force du groupe. N'oublions pas non plus qu'ils ont crée un abri et fait du feu, les bases essentielles de survie en milieu hostile. Mais l'aventure va maintenant se corser, il y a de moins en moins de nourriture à se partager et les individualités vont sûrement commencer à porter sur le moral des troupes. En tout cas, les participants peuvent être fiers du chemin parcouru. C'est une expérience qui va sans aucun doute changer leur vie. Aimeriez-vous participer à l'aventure ?

Source : Koh Lanta Johor