Hawaï pourrait être dévasté par un énorme tsunami ?

Ecrit par

Selon des chercheurs d’Hawaï, l’archipel pourrait connaître un gigantesque tsunami dans les 50 prochaines années. On vous en dit plus.

Ce n’est qu’une estimation, pas une alerte, mais les chercheurs préfèrent être prévoyants. Selon une équipe de scientifiques de l’Université d’Hawaï à Mānoa, il y a 9% de risque pour qu’un tremblement de terre frappe les îles Aléoutiennes, cet archipel des États-Unis situé dans le Sud-Ouest de l’Alaska, dans les 50 prochaines années. Celui-ci provoquerait un tsunami tellement énorme (d’une magnitude 9,0) qu’il engloutirait complètement Hawaï, situé bien au Sud, où on a d’ailleurs découvert une drôle de pieuvre. Cette étude publiée dans la revue Journal of Geophysical Research n’est pas à prendre comme une annonce, car elle n’est pas basée sur l’activité récente dans cet archipel. En fait, les chercheurs ont étudié la fréquence moyenne à laquelle surviennent les gros tremblements de terre.

Hawaï pourrait être dévasté par un énorme tsunami ?

Ils ont aussi analysé les rapports précédents concernant l’activité dans la fosse des Aléoutiennes, une fosse océanique de la croûte terrestre qui s’étend jusqu’au golfe d’Alaska, qui marque la frontière où deux plaques tectoniques se rencontrent. L’une passe en-dessous de l’autre, ce qui forme une faille et par conséquent provoque un séisme. Or, Hawaï est particulièrement vulnérable aux tsunamis provoqués par des tremblements de terre qui surviennent dans cette zone des îles Aléoutiennes. Les habitants doivent-ils s’inquiéter pour autant ? “Ce sont des événements rares. Ça n’arrive pas tout le temps, mais le risque existe et nous devons le définir”, a expliqué Rhett Butler, l’auteur de l’étude, à Hawaii News Now. Selon une autre étude, si une catastrophe d’une telle ampleur se déroulait, les habitants auraient 4 heures pour se mettre en sécurité avant que le tsunami n’arrive. Mieux vaut prévenir… Cela dit, ce risque ne nous empêchera pas de nous rendre sur l'archipel, où l'Escalier du Paradis est désormais ouvert au public. Pensez-vous qu’Hawaï pourrait vraiment disparaître ?

Source : Journal of Geophysical Research, IFLScience, Wikipedia