Floride, les requins migrent par centaines le long de la côte

Ecrit par

La saison des amours a commencé pour les requins à pointes noires. Ils migrent par bancs entiers au large de la Floride.

Ce n'est pas le moment d'aller se baigner. Le requin à pointes noires a commencé sa migration dans les eaux tropicales de la Floride. Cette espèce de squale se reconnaît facilement aux taches noires qu'elle porte aux extrémités de ses nageoires. Les requins à pointes noires vivent sur les rebords des récifs ou sur les fonds sableux. Cette espèce sédentaire peut vivre pendant des années sur un territoire réduit. Comme cet autre requin, elle n'hésitera pourtant pas à le défendre férocement. Le requin à pointes noires se reproduit tous les deux ans en moyenne. Il quitte alors l'Atlantique pour des eaux plus chaudes et moins profondes, comme en Polynésie française (océan Pacifique). Le professeur de biologie à la Florida Atlantic University (FAU) Stephen Kajiura a filmé leur passage au large de Palm Beach. "Il y a des dizaines de milliers de requins à un jet de pierre du rivage. Vous pouvez littéralement lancer un galet et blesser l'un d'entre eux. Ils sont aussi près que ça a-t-il déclaré.

Sharks off Palm Beach, FL

Fantastic aerial survey flight this morning. Thousands of sharks off Palm Beach and up to Jupiter. Very few sharks spotted from Miami to Palm Beach. Really looking forward to instrumenting some sharks with transmitters tomorrow. Original 4K video uploaded for viewing - be sure to watch in HD.

Posté par FAU Shark Migration sur vendredi 12 février 2016

Les biologistes de la FAU ont équipé certains de ces requins à pointes noires d'une bague d'identification, afin d'étudier leur migration. Avec son 1,6 mètre de long, le requin à pointes noires n'est pas le plus impressionnant des squales. Il se nourrit de petits poissons, de raies et de céphalopodes de petite taille. Le requin à pointes noires n'est pas dangereux pour l'homme. En revanche, il est responsable de la majorité des morsures accidentelles qui se produisent au large des côtes américaines. En 2015, les attaques de requins ont battu des records en partie à cause de lui. Le requin à pointes noires est vivipare, ce qui signifie que le bébé se développe dans le ventre de sa mère. Entre novembre et janvier de l'année prochaine, les femelles mettront bas un à deux petits d'une quarantaine de centimètres de long. Ils grandiront où ils sont nés (à l'abri des plus gros prédateurs dans un lagon), avant de migrer à leur tour en quête d'un nouveau territoire. Avez-vous déjà vu un requin à pointes noires ?

Source : The Daily Mail