Extraterrestres, découverte de 3 planètes potentiellement habitables !

Ecrit par

Trois exoplanètes susceptibles d’abriter la vie ont été découvertes en orbite de TRAPPIST-1, une petite étoile, à environ 39 années-lumière de la Terre !

Le mois dernier, on a détecté, pour la première fois, une exoplanète tournant autour de 3 étoiles. Cette fois-ci, ce sont trois exoplanètes en orbite autour d’une seule et même étoile qui ont été découvertes et on est bien plus enthousiastes. Pourquoi ? Parce que celles-ci seraient potentiellement habitables ! C’est encore une première, mais du genre qu’on préfère, car elle pourrait nous permettre de “trouver des traces chimiques de vie en dehors de notre système solaire”, selon les chercheurs. C’est une équipe de scientifiques menée par Michaël Gillon de l’Université belge de Liège qui a mis la main sur ce trio, qui se situe à une distance assez proche de nous, à 39 années-lumière. Comment sait-on qu’elles sont potentiellement habitables ? Et bien, leur taille est similaire à celle de la Terre et elles reçoivent, de leur étoile, une énergie comparable à celle que notre planète reçoit du Soleil. Elles ont été baptisées Trappist-1 b, Trappist-1 c et Trappist-1 d, mais leur étoile a eu beaucoup moins de chance : 2MASS J23062928-0502285.

Bon, heureusement, les chercheurs ont ensuite opté pour TRAPPIST-1. Celle-ci est une étoile naine ultra-froide à peine plus grande que Jupiter, qui réchauffe la glace de sa lune Europe. C’est en utilisant le petit télescope TRAPPIST (TRAnsiting Planets and PlanetesImals Small Telescope), au Chili, qu’ils l’ont détectée dans la constellation du Verseau. Contrairement aux télescopes optiques, il est capable d’observer les plus petites et les plus sombres étoiles. L’exoplanète qui se situe le plus loin de TRAPPIST-1 pourrait être celle qui a le plus de chance d’être habitable, puisque sa surface serait assez tiède pour qu’on y trouve de l’eau à l’état liquide. Et, vous le savez, l’eau, c’est la vie ! Jusqu’à maintenant, les scientifiques se concentraient sur les étoiles plus grosses, un peu comme notre Soleil, pour trouver des exoplanètes habitables. On ne savait pas qu’on pouvait trouver des planètes similaires à la Terre en orbite autour d’une étoile naine. Grâce à cette étude publiée dans la revenue Nature, on sait que c'est possible. “Notre découverte ouvre un nouveau terrain de chasse. À l'échelle de la Galaxie, cela représente des milliards d'endroits en plus où la vie aurait pu se développer !”, s'enthousiasme Michaël Gillon. Pensez-vous que ces trois exoplanètes soient habitables ?

Source : Nature, Space.com, Sciences et Avenir