Devrions-nous nous cacher des extraterrestres, à coups de lasers ?

Ecrit par

De nombreux scientifiques le pensent, mais peu le disent : les extraterrestres pourraient ne pas être si gentil que ça. Deux scientifiques ont donc proposé de nous cacher avec des lasers histoire d’éviter la colonisation.

Dans la vraie vie, si E.T. appelait vraiment ses amis extraterrestres, il y a de fortes chances qu’on ne s’en sorte pas intactes. Stephen Hawking l’a dit lui-même, si nous rencontrons des êtres intelligents, ils seront probablement bien plus évolués que nous. Et comme notre planète se trouve pile poil dans la zone habitable de notre soleil, c’est pour ça qu’on est en vie d’ailleurs, ils pourraient peut-être venir prendre nos ressources. Du coup, on risque un peu de se faire maltraiter par des aliens dans un avenir proche. C’est, en tout cas, ce contre quoi les astronomes David Kipping et Alex Teachey, de l’université Columbia à New-York, veulent se battre. Dans une étude publiée dans le Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, les deux scientifiques parlent de se protéger avec des lasers. On vous explique.

Devrions-nous nous cacher des extraterrestres, à coups de lasers ?

Pour le moment, le seul moyen pour nous de détecter des planètes habitables en dehors de notre système solaire (des exoplanètes habitables), c’est de regarder les étoiles. Si nous apercevons un changement dans la luminosité d’une étoile, comme un clignotement, on sait qu’il y a une planète. La zone dans laquelle on les voit passer est appelée la “zone de transit”. Jusqu’à maintenant, Kepler, le télescope de la NASA a réussi à repérer environ 2 000 planètes se trouvant dans la zone habitable de leur étoile. Alors imaginons deux minutes que la civilisation extraterrestre c’est nous. David Kipping et Alex Teachey pensent que les scientifiques de l’autre monde pourraient nous repérer de cette façon, en nous voyant passer devant notre étoile.

Pour éviter que ces méchants aliens nous envahissent, il faudrait donc nous rendre invisibles. Pour cela, les astronomes proposent de répliquer la lumière du soleil en utilisant un laser super-puissant. Nous aurions donc besoin d’un laser monochromatique qui fonctionnerait pendant 10h consécutives une fois par an. Ce serait un peu comme nous cacher derrière une cape d’invisibilité. Autant vous dire que ce dernier va demander beaucoup d’énergie. Et ce, à supposer que nous savons de quel côté on risque de se faire repérer. Mais voilà, devrions-nous crier “Eh, on est là !” ou nous cacher pour éviter de nous faire envahir ? Les astronomes n’arrivent pas encore à se mettre d’accord. Au moins, maintenant, on a un choix. Et vous, vous préféreriez qu’on se cache des extraterrestres ou qu’on aille les chercher ?

Source : Monthly Notices of the Royal Astronomical Society