Des ondes gravitationnelles découvertes, bientôt une confirmation ?

Ecrit par

Les ondes gravitationnelles prévues par Albert Einstein sont-elles réelles ? Nous pourrions bientôt le savoir, à en croire Discovery News. On vous explique tout ça.

Rappelez-vous, il y a quelques semaines, une rumeur sur les ondes gravitationnelles avait affolé les utilisateurs de Twitter. Laurence Krauss, une cosmologue et physicienne connue dans le monde astronomique, avait déclaré sur Twitter que LIGO avait directement découvert des ondes gravitationnelles. Les scientifiques du Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory (LIGO) avaient alors nié la découverte. Mais ces derniers préparent une conférence avec MIT (Massachusetts Institute of Technology) et Caltech (California Institute of Technology) ce jeudi 11 février. Vont-ils annoncer la découverte partagée par Laurence Krauss ? Selon Clifford Burgess, qui aurait vu l’article présenté jeudi, les observations montrent deux trous noirs en train de fusionner pour en créer un bien plus grand. Cette fusion aurait créé des ondes que LIGO aurait réussi à détecter. Mais avant de se lancer dans cette hypothèse, expliquons un peu ce qu’il se passe dans le monde des trous noirs.

Des ondes gravitationnelles découvertes, bientôt une confirmation ?

Tout d’abord, le LIGO est une expérience composée de deux récepteurs placés en Louisiane et à Washington. Leur but est d’observer simultanément des ondes gravitationnelles, une chose qui n’a encore jamais été fait directement. Le LIGO résulte d’une collaboration entre MIT et Caltech, entre autres. Les ondes gravitationnelles, quant à elles sont des distorsions de l’espace temps. Elles sont créées lorsque des objets extrêmement volumineux, comme les grosses étoiles et les trous noirs, bougent de manière très rapide. Pour faire simple, selon Albert Einstein, lorsqu’une étoile explose ou que deux trous noirs fusionnent, ça fait des vagues dans l’espace. Un peu comme celles créées par un caillou qui tombe dans l’eau. Jusqu’à maintenant, nous n’avons trouvé que des preuves indirectes de l'existence de ces ondes. Mais cette conférence pourrait bien nous partager une toute nouvelle découverte. Ce n’est qu’une déduction, nous ne savons pas vraiment de quoi les scientifiques vont parler jeudi. Mais s’il s’agit bien d’une preuve de l'existence d’ondes gravitationnelles, nous pourrions enfin mettre en pratiques les hypothèses concernant l’étude de la création de notre univers. Et pour continuer avec les trous noirs, découvrez ce qu'il se passerait si la Terre était aspirée par un. Avez-vous déjà entendu parlé de ces “ricochets” ?

Source : Discovery News