Deep Blue, une rumeur de fin du monde, un astéroïde frôle la Terre, le résumé de la semaine

Ecrit par

Les astéroïdes ont été au coeur de l’actu cette semaine ! Entre une rumeur de fin du monde et un astéroïde qui a frôlé la Terre, il n’y a que Deep Blue qui a réussi à se démarquer. Le résumé de la semaine, c’est par ici.

Cette semaine a commencé avec une news plutôt insolite. En effet, un plongeur courageux a pu caresser la nageoire de l’un des plus grands requins du monde près de la côte mexicaine. Cette femelle d’environ 6 mètres du nom de Deep Blue ne semble même pas s’inquiéter de cette présence humaine. Après avoir fait les repérages en tournant autour de la cage, elle s’est laissée approcher par le chanceux qui a passé 58 secondes aux côtés de cet immense prédateur. Mais, à la rédac’ de meltyDiscovery, nous ne vous cachons pas que cette vidéo, que vous retrouverez par ici, nous donne des frissons à chaque fois que nous la regardons. Même si les requins n’attaquent pas l’Homme sans raison, ce plongeur se trouvait tout de même au milieu d’un banc de poissons.

Deep Blue, une rumeur de fin du monde, un astéroïde frôle la Terre, le résumé de la semaine
Deep Blue, une rumeur de fin du monde, un astéroïde frôle la Terre, le résumé de la semaine

Partons ensuite pour l’espace avec une nouvelle rumeur quelque peu dramatique. À en croire les réseaux sociaux, nous devrions bientôt devoir dire adieu à notre belle planète bleue entre le 22 et 28 septembre. Nous nous ferions alors écrasés par un énorme astéroïde qui serait ainsi à l’origine de la “Grande Tribulation”. Vous l’aurez donc compris, rien d’officiel, il ne s’agit en fait d’une prédiction avancée par des “érudits bibliques”. Pour balayer tout doute, un porte-parole de la NASA a même déclaré que l’agence n’avait repéré aucun objet de ce type ayant la Terre sur sa trajectoire. Bien entendu, la NASA n’a pas la science infuse, mais il y a tout de même peu de chance qu’un astéroïde aussi gros débarque sans qu’on le remarque. Vous n’aurez donc pas à vous préparer pour la fin du monde, du moins pour le moment. Toutes les infos sont par ici.

Mais même si la fin du monde tel que nous le connaissons n’est pas spécialement imminente, il y a tout de même bel et bien des astéroïdes qui se baladent autour de nous. L’un d’eux nous est d’ailleurs passé à côté mardi soir. Bien que certains avaient cédé à la panique, surtout des médias espagnols, il n’y avait pas de quoi s’inquiéter. La preuve, nous sommes toujours là. Cet astéroïde du nom scientifique de (1566) Icare a été découvert pour la première fois en 1949. Ce n’est donc pas la première fois que nous rencontrons ce rocher géant. Mais il est vrai qu’à une distance telle que 21 fois la distance Terre/Lune, l’astéroïde est passé assez près de nous. Mais rien de fou fou, ne vous en faites pas. Pour plus d’infos c’est par ici. Et pour un nouveau résumé de la semaine rendez-vous vendredi prochain. Qu’avez-vous retenu cette semaine ?

Source : meltyDiscovery