COP21 : "Il faut rejoindre le mouvement !", nous avons interviewé WWF

Ecrit par

Alors que la COP21 bat son plein, l’association WWF nous conseille de rejoindre le mouvement. Nous avons interviewé Pierre Cannet, le responsable du programme climat de WWF.

À l’occasion de la COP21, de nombreuses associations se sont réunies au Bourget pour parler au grand public. Même Veolia était là pour sensibiliser les Parisiens. Car, même si tout se joue entre les représentants des différentes nations cette semaine, nous pouvons tout de même apporter, individuellement, notre pierre à l’édifice. Mais avant de vous faire la liste de ce que vous pouvez faire, à votre échelle, Pierre Cannet nous a parlé de la WWF. Le Fond National pour la Nature ou World Wildlife Fund (WWF) est connu pour ses nombreuses manifestations pour protéger les animaux. Mais, vous ne le saviez peut-être pas, l’association a également un programme qui porte entièrement sur le climat. L’association est passée de la protection des espèces pure et dure à la protection des espaces, nous dit Pierre Cannet.

Depuis 1992, WWF s’intéresse à l’empreinte écologique que nous laissons sur Terre. Car si nous détruisons le territoire des animaux par l’activité humaine, nous détruisons des espèces entières, logique. Et puis nous sommes aussi un peu une espèce animale. Donc la boucle est bouclée. L’idée serait donc, également, d’en venir en aide aux pays touchés de part l’éducation, l’utilisation d’énergie etc… C’est ça, le programme pour le climat de WWF. En ce qui concerne la COP21, cette dernière a quatre enjeux, selon Pierre Cannet. Les décisions prises à la fin de la semaine marqueront le pas vers le changement climatique. Elles permettront également d’accélérer le mouvement, car le temps nous est compté. Nous saurons ainsi comment aider les pays les plus vulnérables et pourrons enfin mettre en place une mobilisation. La question à laquelle nous devrons donc avoir une réponse est : Comment répondre à l’urgence climatique. Du moins, selon la WWF.

Okay, très bien. Mais comment, nous, petits citoyens, pouvons-nous remédier au réchauffement climatique ? C’est ce que nous avons demandé à Pierre. Prendre le vélo, les transports en commun, faire attention à l’utilisation du frigo, ... il y a plusieurs habitudes que nous pouvons prendre. Mais ce que nous devons faire, c’est rejoindre le mouvement, s’investir. Les marches pour le climat ont pu faire une différence parce que chaque individu a voulu participer à cette cohésion. Il faut trouver des thèmes qui nous rassemblent, car à plusieurs, nous faisons plus de bruit ! “Et surtout, il ne faut pas baisser les bras”, finit Pierre Cannet. Vous avez donc compris l’idée, mobilisez-vous, apportez votre petit caillou à l’immense édifice qu’est le combat contre le réchauffement climatique. Comme on dit, jetez un galet dans la mer, vous obtiendrez une vague. Et vous, que faites-vous pour le changement climatique ?

Source : WWF