Californie, une fuite de pétrole dans l'océan pacifique

Ecrit par

Un nouveau désastre environnemental a eu lieu mardi dernier dans l'Océan Pacifique, près de la Californie. Pour l'instant, 105 000 gallons soit 399 000 litres de pétrole ont été déversés. meltyDiscovery fait le point.

Quand l'Equateur décroche le titre de champion de la déforestation, les États-Unis vivent un cauchemar écologique. Mardi dernier, un chalutier appartenant à la compagnie américaine Plains All American Pipeline, s'est échoué dans le Pacifique à six kilomètres des côtes de la Californie. Pour l'instant, les experts estiment que plus de 105 000 gallons, soit 399 000 litres de pétrole ont été déversés. De nombreuses personnes sont intervenues afin de limiter l'expansion de cette atroce marée noire. La compagnie, extrêmement gênée de cet accident à l'impact environnemental massif, s'est rapidement exprimée par e-mail : "Veuillez nous excuser pour cette libération de pétrole, nous allons tout faire pour limiter son impact environnemental". L'accident aurait été provoqué suite à une collision avec un rocher.

Californie, une fuite de pétrole dans l'océan pacifique

Inventé lors du naufrage du Torrey Canyon en 1959 par un journaliste du Télégramme de Brest, le terme de marée noire est un véritable problème environnemental. Le dernier grand accident en date est celui de la société britannique BP le 20 avril 2010. La plateforme pétrolière située dans le Golfe du Mexique a tout d'abord explosé avant de déverser plus de 780 millions de litres de fioul dans l'Océan Pacifique également. L'une des pires catastrophes écologiques maritimes de l'Histoire est celle du naufrage de l'Amocha Cadiz le 16 mars 1978, qui a provoqué la libération de 227 000 tonnes de pétrole brut dans le Golfe Persique. Heureusement, il n'y a pas que des catastrophes écologiques puisque la tendance des voyages "verts" s'accroît de plus en plus. Selon vous, comment peut-on lutter efficacement contre la pollution ?

Source : news.discovery.com