Blue Origin, des hommes dans l’espace à bord du New Shepard en 2018 ?

Ecrit par

La société Blue Origin a annoncé qu’elle pourrait commencer les vols spatiaux habités en 2018. meltyDiscovery vous en dit un peu plus.

La dernière fois qu’on vous a parlé de Blue Origin, c’était pour le deuxième atterrissage réussi avec succès de sa fusée New Shepard, la toute première qui soit réutilisable. Qu’est-ce que ça veut dire ? En fait, c’est une fusée composée d'un lanceur et d'une capsule dans laquelle les touristes spatiaux pourront prendre place. Le lanceur revient sur la Terre ferme dans le même état qu’à son lancement et se repose au même endroit. La capsule, elle, revient sur le sol suspendue à 3 parachutes. La société du fondateur d’Amazon.com entend développer de nouvelles technologies pour faire baisser le coût des vols dans l’espace afin que tout le monde puisse quitter le sol de notre chère planète comme les astronautes. New Shepard, qui décolle et atterrit verticalement, a effectué son premier vol en 2015. Blue Origin est alors devenue la première société à envoyer un engin dans l’espace et à le reposer sur Terre intact. Mais, lors de ce vol, il n’y avait personne à bord. Cela va bientôt changer puisque, comme le rapporte The Guardian, Jeff Bezos a annoncé vouloir commencer les vols habités dès 2018.

Comme vous le savez, aucune entreprise privée n’a encore envoyé de citoyens dans l’espace. Si Blue Origin concrétise son projet, il s’agira, encore une fois, d’une grande première. “Nous commencerons sûrement les vols d’essai en 2017 et, s’ils sont réussis, alors j’espère les commercialiser en 2018”, a-t-il déclaré. En revanche, aucun indice n’a été donné sur le coût des billets. À titre de comparaison, pour monter à bord de SpaceshipTwo, le principal concurrent du New Shepard qui veut aussi envoyer des Hommes dans l’espace dans quelques années, il faudra débourser autour de 200 000$. Comme ce dernier, la fusée offrira quelques minutes d’apesanteur à ses six passagers après avoir fait une ascension de 100km. Pendant ce vol, les touristes spatiaux auront la chance de regarder par la fenêtre pour voir notre planète sous un autre angle ! New Shepard pourrait quitter, à terme, la société Blue Origin et être revendue à d’autres pour envoyer des satellites dans l’espace. En attendant, elle nous emmènera presque toucher les étoiles. Pensez-vous que la fusée pourra emmener des Hommes dans l’espace dès 2018 ?

Source : The Guardian