Avion, une solution pour empêcher les chocs avec les oiseaux ?

Ecrit par

Les chocs entre les oiseaux et les avions arrivent plus souvent qu’on ne le croit. Pour réduire les risques, une drôle de technique a été mise au point…

Il y a deux semaines, un avion qui partait de Seattle pour Dallas, aux États-Unis, a dû faire demi-tour assez rapidement. Un problème technique ? Un passager trop turbulent ? Pas du tout ! Il a simplement heurté plusieurs oiseaux, qui ont fortement endommagé l’appareil. Si on trouvait l’anecdote peu commune, il s’avère que ce genre d’incidents se produit plus souvent qu’on ne le pense et les conséquences peuvent être graves. Entre 1988 et 2013, ces collisions ont causé la mort de 225 personnes. Sans compter celle des oiseaux… Elles coûtent également pas mal d’argent en réparation. On a trouvé une solution pour que cela n’arrive plus : émettre des sons tout autour des aéroports conçus pour les inciter à s’éloigner de la zone.

En fait, la plupart de ces chocs ont lieu au décollage ou à l’atterrissage. Du coup, ce sont les alentours des aéroports qui doivent être sécurisés en priorité. Ces sons sont spécialement conçus pour déranger les oiseaux, les empêcher de communiquer entre eux et les pousser à partir. “En émettant un bruit qui suit le rythme de leurs sifflements, nous les masquons, ce qui rend la zone pas très hostile”, a précisé le professeur John Swaddle, auteur de l’étude. Un peu radical, mais les résultats sont là : les chercheurs ont observé une baisse de fréquentation de 82% dans la zone où la technique a été testée. Elle devrait être adoptée par plusieurs aéroports. Dire que la foudre est beaucoup moins dangereuse pour les avions que quelques oiseaux peu farouches… Pensez-vous que cette technique soit vraiment efficace ?

Source : Huffington Post