Aurores boréales pulsantes, un nouveau type d'aurores boréales

Ecrit par

Vous connaissez déjà les aurores polaires, mieux connues sous le nom d'aurores boréales. Mais savez-vous ce que c'est qu'une aurore vibrante ou pulsante ?

Dans l'hémisphère nord, les aurores polaires sont appelées aurores polaires. Ce phénomène visuel se produit près des pôles magnétiques lorsque les particules chargées du vent solaire entrent dans l'atmosphère terrestre. La zone aurorale se situe entre 65° et 75° de latitude. Pour faire simple, les électrons, ions et protons changent de couleur au contact des atomes d'oxygène, azote et hydrogène. Nous vous avions déjà montré une aurore boréale vue depuis l'espace. Les aurores boréales sont principalement vertes et rouges, mais prennent parfois des teintes violettes et bleues. Le spectacle se produit toute l'année, au gré des éruptions solaires, responsables des vents solaires de particules chargées. Il existe néanmoins une autre sorte d'aurore, qui ne doit rien à l'activité du soleil. Connaissez-vous l'aurore pulsante ? La NASA vient de publier une étude à ce sujet dans le Journal of Geophysical Research.

Les aurores pulsantes sont provoquées par des électrons qui se déplacent sur les lignes du champ magnétique terrestre, ou magnétosphère. Cette particularité induit une certaine "symétrie" du phénomène. Lorsqu'il y a une aurore pulsante au pôle nord, il s'en produit également une au pôle sud. Les électrons très chargés en énergie dans la magnétosphère provoquent le mouvement des électrons secondaires. L'intensité de l'aurore dépendra de la charge des électrons secondaires. La forme et la structure des aurores pulsante varie énormément lorsque les électrons secondaires sont faiblement chargés. "Les électrons secondaires pourraient bien être la clef du puzzle. Leur étude pourrait nous apprendre comment cette énergie qui provoque des aurores pulsantes se propage dans la haute atmosphère" a déclaré Marilia Samara, physicienne et principal auteur de l'étude. Cette connaissance aidera les scientifiques à mieux appréhender les aurores qui se produisent hors de notre système solaire. Avez-vous déjà vu une aurore boréale ?

Source : IflScience