Amérique du Nord, Europe, des écureuils trop gros ?

Ecrit par

Découverte étonnante : les écureuils ont sacrément pris du poids cet hiver. Mais ils ont une excuse, eux. L'hiver était trop doux.

Les animaux ont quelques avantages sur nous, notamment celui d’être volontiers qualifiés de “grosses boules de poils trop mignonnes” sur les réseaux sociaux quand ils sont un peu plus ronds que d’habitude. Et ça n’arrive absolument jamais aux humains (et les stars sont nombreuses à en avoir fait les frais…). C’est le cas des écureuils d’Europe et d’Amérique du Nord qui, cet hiver, sont visiblement bien en chair, comme le rapporte BBC News. Sur Twitter, les internautes n’en finissent plus de poster des photos des plus gros rongeurs qu’ils aperçoivent dans leur jardin, utilisant le hashtag (affectif) #FatSquirrel. Mais alors, pourquoi les écureuils sont-ils plus gros cet hiver ? Selon les experts, ce sont les températures clémentes qui sont responsables. Nous vous expliquions d'ailleurs il y a quelques mois que 2015 était l'année la plus chaude jamais enregistrée...

À cette période de l’année, puisqu’ils n’hibernent pas, les écureuils mangent plus afin de pouvoir résister aux températures très basses. Ils peuvent parfois grossir d’un quart de leur poids. David Sugarman, chercheur au centre scientifique d’Ontario, a expliqué à Métronews : “Naturellement, si vous êtes un animal qui doit parvenir à passer l’hiver avec pas ou peu de nourriture, vous cherchez à faire des réserves autant que faire se peut”. Seulement, jusqu’ici, les températures ont été plus hautes que d’habitude (les chercheurs prévoient d'ailleurs un pic dans le réchauffement climatique dans les prochains mois) et les arbres sont encore plein de noisettes et de graines. Les écureuils continuent donc de se servir, ce qui pourrait avoir un impact sur leur longévité si l’hiver 2016 reste si doux. “Mais la neige va finir par tomber, le froid va s’intensifier et ils vont finir par brûler ces calories en trop”, a conclu David Sugarman du Centre des sciences de l’Ontario. Il faut l’espérer ! Ces #fatsquirrels, plus inquiétants que mignons ?

Source : BBC News