À vos montres, nous reculons d'une seconde aujourd'hui !

Ecrit par

Ce soir, nous allons gagner une seconde de sommeil ! meltyDiscovery vous explique pourquoi les horloges marqueront un temps d'arrêt.

Le 30 juin, ce soir donc, nous devrons reculer nos montres d'une seconde pour être alignés parfaitement avec le temps conventionnel (UTC), le temps de référence utilisé sur Terre. Mais pourquoi ce changement ? Vous êtes sûrement en train de vous demander quel est l'intérêt de la manœuvre sachant qu'une seconde semble dérisoire ? Fiorenza Gracci, du magazine Science et Vie, a pris le temps d'expliquer les bases et les raisons de ce changement. Tout est une question de décalage entre le temps conventionnel et le temps universel (UT1), calculé en fonction de la rotation réelle de la Terre autour du Soleil. En effet, chaque année la rotation de la planète ralentit légèrement et rallonge donc les jours. De plus, le temps universel ne considère pas les paramètres qui influencent légèrement le temps de rotation de la Terre sur elle-même et donne, ainsi, une valeur erronée de l'ordre de la seconde... Notre planète est donc soumise a de nombreux phénomènes naturels perturbant son mouvement, comme l'a précisé Fiorenza Gracci. L'autorité compétente, basée à l'Observatoire de Paris, régule donc le temps conventionnel tous les trois ans environ pour combler ce "retard" par rapport au temps universel.

À vos montres, nous reculons d'une seconde aujourd'hui !

Vous l'aurez compris, le temps astronomique n'est pas parfaitement “fiable” pour notre horloge conventionnelle. Ainsi, les scientifiques ont décidé de prendre pour référence “une mesure invariable”. Pour ce faire, ils utilisent un atome de césium 133 absorbant une onde électromagnétique. La fréquence spécifique émise, 9 192 631 770 hertz, est utilisée depuis 1967 comme définition de la seconde, correspondant donc à 9 192 631 770 périodes de cette onde. La précision est un million de fois plus grande que les horloges astronomiques. Néanmoins, pour ne pas trop s'écarter du temps universel, la “convention stipule que l'écart entre UTC et UT1 ne doit pas dépasser 0.9 seconde.”, il faut donc ajuster d'une seconde, tous les trois ans environ, pour ne pas avoir un décalage trop important au fil des années. D'où cet arrêt d'une seconde ce soir à 23 h 59 mn 59 sec. Intéressé par les histoires de temps et de rotation de la Terre ? meltyDiscovery vous invite à comprendre ce qu'est le solstice d'été ou le passage à l'heure d'été. Connaissiez-vous le principe de l'horloge atomique ?

Source : science-et-vie.com ; nationalgeographic.com