90% des oiseaux marins ont du plastique dans les intestins

Ecrit par

La pollution des océans touche de plus en plus les oiseaux de mer. Dans les années 1980, seul 10% d'entre eux avaient du plastique dans l'estomac ! Les scientifiques poussent un cri d'alarme.

Les océans étouffent sous le plastique. Il y aurait 360 000 morceaux de plastique tous les 2,5 kilomètres environ, selon une nouvelle étude britannique. Résultat de cette pollution, 90% des oiseaux marins ont du plastique dans l'estomac. Avec l'océan qui se réchauffe et devient corrosif, c'est une autre mauvaise nouvelle pour les oiseaux marins. Les recherches ont été conduites par Chris Wilcox, Erik van Sebille et Britta Denise Hardesty du CSIRO Oceans and Atmosphere Flagship et l'Imperial College de Londres. Elles ont permis de rassembler des données sur plus de 186 espèces d'oiseaux marins (pollution plastique de leur habitat, mode d'alimentation, taille des sujets, etc.). Un modèle statistique a pu être élaboré à partir des résultats recueillis. Les oiseaux de mer pourraient être touchés à 99% d'ici 2050. "C'est une question qui nous concerne tous, dans nos habitudes de consommation quotidienne" souligne Boris Worm, biologiste à l'université de Dalhousie (côte est du Canada) et collaborateur de l'étude. "Le gros problème vient de la croissance économique rapide d'une partie du monde. Ce développement s'associe à une utilisation accrue du plastique, mais sans système de collecte et de gestion des déchets (type stockage et recyclage)" note Boris Worm.

90% des oiseaux marins ont du plastique dans les intestins

Les auteurs de l'étude pensent que la zone la plus menacée se trouve entre la Tasmanie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Cet endroit associe une forte concentration de déchets plastiques avec une importante population d'oiseaux marins. C'est un lieu de reproduction et d'alimentation pour de nombreuses espèces. “Les oiseaux confondent le plastique avec de la nourriture, lorsqu'ils pêchent à la surface. Ils ingèrent une grande variété de déchets. Cela inclut des briquets jetables, des brosses à dents, des applicateurs de tampons ou des débris d'objets divers" explique Boris Worm. Les volatiles ne digèrent pas le plastique, qui reste bloqué dans leur système digestif. Ils s'étouffent, s'empoisonnent ou meurent lentement de faim. Nous vous avions parlé de cette baleine morte aux USA à cause d'une pochette de DVD. Les animaux marins peuvent mourir à cause du plastique sans même l'ingérer. Les supports en plastique (qui servent à tenir ensemble les packs de six bouteilles) deviennent des pièges mortels lorsque les oiseaux ou les tortues s'y coincent le cou. Développer le recyclage des déchets plastique devient urgent. Que faites-vous pour recycler vos déchets en plastique ?

Source : News Discovery