Une découverte extraterrestre, les téléphones en avion et un fail de la NASA, le résumé de la semaine

Le gouvernement ne devrait pas nous cacher une découverte aussi importante, normalement
Ecrit par

Entre Hodor et “hold the door”, la décision de Barry Allen et le Green Arrow qui… Oops, je dérive. Et si on se faisait un petit résumé de la semaine un peu plus spatiale ?

Statistiquement parlant, nous ne sommes pas seuls dans l’univers. On sait qu’il y a des extraterrestres qui se cachent quelque part derrière un trou noir. Mais que se passerait-il si on trouvait vraiment une forme d’intelligence extraterrestre ? C’est la question que se sont posés Duncan Forgan et Alexander Scholz, des astronomes de l’Université de St Andrews en Écosse. La bonne nouvelle, c’est que le gouvernement ne devrait pas nous cacher cette découverte. En revanche, les scientifiques ayant trouvé la preuve de l'existence des extraterrestres devront faire très attention. Car une fausse rumeur est rapidement répandue sur la toile. Demandez donc à Justin Bieber, il est mort des dizaines de fois, selon Twitter.

Si vous avez déjà pris l’avion (si, si, il y en a qui ne l’ont jamais pris), vous vous êtes probablement déjà posé cette question : pourquoi doit-on éteindre notre téléphone au décollage ? Pour tout vous avouer, cette pratique est un peu désuète. Au début, les appareils électriques étaient bannis pour éviter les interférences avec le système électrique de l’avion. On ne veut pas que les pilotes soient dérangés par un appel de notre mère qui se demande si on a oublié notre passeport. Maintenant, c’est plus une question de tranquillité et de respect des autres passagers, les technologies ayant évolué. Vous ne risquez donc pas de faire crasher votre avion si vous oubliez de mettre votre téléphone en mode... avion. Mais nous vous encourageons tout de même à appliquer les consignes de sécurité de la compagnie aérienne. On ne sait jamais.

Pour finir avec cette semaine pleine d’émotions, parlons du gros fail de la NASA. Hier, l’agence spatiale américaine devait enfin gonfler le BEAM (Bigelow Expandable Activity Module) qui était accroché à l’ISS depuis avril. Ce dernier est un prototype d’habitat gonflable qui pourrait, à terme, révolutionner le voyage spatial. Le problème, c’est qu’après plusieurs tentatives de l’astronaute Jeffrey Williams, le module n’a pas réussi à se gonfler. On ne sait pas encore exactement ce qu’il s’est passé. On parle de pression et de taille. La NASA avait, au début, décidé de faire une nouvelle tentative ce matin. Mais finalement, nous allons devoir nous contenter d’une conférence de presse aujourd’hui à 18h pour expliquer ce qu’il s’est passé. Est-ce que ça veut dire qu’on ne va pas pouvoir aller sur Mars ?! En attendant de le savoir, on vous dit à vendredi prochain pour un nouveau résumé de la semaine. Vous pensez que c’est un fail définitif ?

Source : meltyDiscovery - Crédit : Bigelow Aerospace, Discovery Channel, Fox, frenchgeekmovement.fr