The Island saison 2 : Épisode 4, des disputes et des piqûres

Les hommes ne sont pas tous heureux de se revoir...
Ecrit par

Maintenant que les survivants ont de quoi boire, manger et se réchauffer, il est temps de faire face au reste des épreuves de The Island, seuls au monde. Et ce n’est pas de la tarte !

Dans les épisodes précédents, les femmes étaient en vraie galère d’eau. Après avoir attendu une tempête désespérément et avoir bu les dernières gouttes d’eau pour partir en expédition, les candidates ont enfin réussi à trouver de quoi tenir plusieurs jours. Victoire, elles ont réussi à trouver de l’eau stagnante qu’elles ont laissé quelques heures au soleil pour la rendre potable. Mais est-ce assez pour tenir tout le reste de l’aventure ? Les hommes, eux, avaient été obligés de se séparer en deux groupes. Les costaux devaient préparer un camp sur la nouvelle plage paradisiaque tandis que les autres restaient derrière en attendant que Vince aille mieux. Dans les deux groupes, les hommes ont réussi à trouver de l’eau et à faire du feu. Mais voilà, ces trois jours séparés pourraient bien creuser un énorme fossé entre les groupes improvisés.

Ce soir, nous verrons donc les femmes reprendre du poil de la bête. Entre la pêche, le feu et la construction d’un abri digne de ce nom, elles n’auront pas le temps de perdre le moral. Enfin, c’est sans compter le fait que les insectes ne leur font pas de cadeau. C’est Kayla qui va le plus en faire les frais. Cette fois ce n’est pas une simple morsure d'araignée sur l'oeil dont il est question, mais de centaines de piqûres sur le corps. Va-t-elle abandonner l’aventure pour autant ? Bonne question. Du côté des mecs, les deux groupes vont enfin être réunis après 3 jours de séparation. Mais, même s’ils vont avoir du feu, à manger et à boire, ça ne suffira pas à calmer les tensions. L’ambiance des épisodes 4 de The Island saison 2 s’annonce électrique ! Alors pour la suite des aventures, rendez-vous ce soir à partir de 20h55 sur M6. Qui sera le prochain à quitter l’aventure, selon vous ?

Source : M6 - Crédit : M6