Mexique, une cité maya découverte par un ado grâce aux étoiles !

Les ruines de la cité maya Palenque
Ecrit par

Un Québécois de 15 ans aurait découvert une cité maya au fin fond de la forêt mexicaine en observant les constellations. Un futur employé pour la NASA ?

On a envie de dire que la NASA, qui a annoncé hier la dernière trouvaille de Kepler, peut aller se rhabiller, mais ce serait peut-être un peu exagéré. William Gadoury, un Québécois de 15 ans, fait actuellement le tour du web pour sa surprenante découverte qui n’a rien de celle d’un ado ordinaire, celle d’une cité maya, au Mexique ! Celle-ci se trouverait dans la péninsule du Yucatán, au fin fond de la jungle, un endroit totalement isolé et inaccessible au Sud Est du pays. Ce qui est encore plus hallucinant, c’est la manière dont il a fait cette trouvaille. En fait, il s’intéresse à la civilisation maya depuis 2012. Pour rappel, c’est l’une des plus anciennes civilisations d’Amérique, ses origines remontent à la préhistoire et on ne savait rien des Mayas il y a encore 200 ans. Elle est surtout connue pour son expertise dans les domaines de l’astronomie, de l’écriture, de l’art, de l’architecture et des mathématiques. William Gadoury a fait un lien auquel aucun scientifique n’avait encore pensé, celui des étoiles des constellations avec l’emplacement des cités mayas.

cité maya, mayas, civilisation maya
Les principaux sites mayas

En fait, c’est parce qu’il savait l’intérêt des mayas pour l’astronomie qu’il a fait ce lien. “Je ne comprenais pas pourquoi les Mayas avaient construit leurs cités loin des rivières, sur des terres peu fertiles et dans les montagnes. Il fallait qu'il y ait une autre raison, et comme ils adoraient les étoiles, l'idée m'est venue de vérifier mon hypothèse”, a-t-il déclaré au Journal de Montréal. En étudiant 22 constellations, il s’est aperçu que le positionnement des étoiles correspondait à celui des 117 cités mayas connues jusqu’alors. “J’ai vraiment été surpris et excité quand je me suis rendu compte que les étoiles les plus brillantes des constellations correspondaient aux plus grandes villes mayas”, explique-t-il. C’est son analyse d’une 23ème constellation, celle d’Orion, qui contenait 3 étoiles qui a tout déclenché : seulement 2 cités correspondaient sur la carte Google Earth. Il en manquait donc une ! Voilà comment il a pu réaliser cette découverte qui a impressionné de nombreux scientifiques, mais qui a aussi suscité pas mal de doutes. Quoi qu'il en soit, cette cité perdue a été baptisée K’ÀAK’ CHI’, ce qui veut dire “Bouche de feu”. En 2014, au Mexique, des ruines d'anciennes cités mayas avaient été détectées. Pensez-vous que les Mayas essayaient vraiment de reproduire, au sol, les figures qu'ils voyaient dans le ciel ?

Source : Journal de Montréal, Wikipedia - Crédit : Wikimedia, Wikipedia