Floride, un alligator géant se balade sur un terrain de golfe ? Peut-être pas

Vous avez vu la taille de ses pattes par rapport à son corps ?
Ecrit par

Une vidéo d’un alligator géant se baladant sur un green fait le buzz depuis quelques jours. Chez meltyDiscovery, on vous avoue qu’on doute un peu.

S’il y a une chose qu’on a apprise sur meltyDiscovery, c’est que la nature a un don pour nous surprendre. Vous avez vu la bouche de la tortue luth ? Mais, parfois, il vaut mieux se méfier des rumeurs, des photos ou des vidéos qui sont diffusées sur internet. Elles ne sont pas toujours vraies. Ceci étant dit, vous avez peut-être entendu parler de cette vidéo dans laquelle on voit un alligator énorme en train de se balader, sans pression, sur un terrain de golf. Si ce n’est pas le cas, la vidéo se trouve juste en dessous. Cette dernière fait polémique. De nombreux médias la partagent en parlant d’un reptile qui pourrait sortir tout droit de Jurassic Park. C’est pas faux. Pour d’autres, notamment des utilisateurs de Reddit, c’est un simple montage.

Pour tout vous avouer, nous, on n’est pas très convaincus par cette vidéo. Cet alligator est effectivement énorme. Mais il n’est pas si démesuré qu’il n’y paraît. Il semble plutôt bien correspondre à la taille maximale d’un alligator, soit 4,39 mètres. Ce qui nous fait douter, c’est la façon dont cet animal se déplace. Bien que les alligators arrivent, de temps en temps, à se balancer sur leurs pattes, ces dernières ne leur permettent pas de se promener ainsi sur une longue distance. C’est pour ça qu’on les voit toujours allongés par terre. Ils ne peuvent tout simplement pas se relever. Du coup, cette vidéo ne nous semble pas très réaliste. Et puis, il y a aussi le fait que l’homme qui se trouve à côté de l’animal ne pense pas à prendre ses jambes à son coup. Il sort juste son téléphone pour filmer. Après tout, les crocodiles sont réputés pour happer des touristes pendant une petite baignade nocturne. Et vous, vous pensez que cette vidéo est vraie ?

Source : Huffinton Post, A-Z animals - Crédit : Mike Bowler