Au Japon, l’éléphant le plus triste du monde est mort à 69 ans

Les éléphants peuvent vivre jusqu'à maximum 70 ans, mais pas en captivité.
Ecrit par

Le Japon a perdu Hanako, son plus vieil éléphant et celui qui était connu comme “le plus triste du monde” après avoir passé 67 ans en captivité.

On vous parlait justement de ce projet de zoo du futur qui devrait voir le jour au Danemark. Celui-ci pourrait bien être révolutionnaire, puisqu’il prévoit de cacher le plus possible les visiteurs pour ne pas déranger les animaux et de reproduire leurs habitats naturels. Le but est de les respecter au maximum. Hanako, le plus vieil éléphant du Japon, aurait sans doute eu une meilleure vie si de tels zoos existaient déjà. Ce dernier est décédé le 26 mai dernier au zoo de Inokashira Park, à Tokyo. C’était une femelle. Elle était la principale attraction du parc. C’est un soigneur qui l’a trouvée étendue sur le sol, dans son enclos. Ils sont plusieurs a avoir essayé de la relever pour éviter que ses organes ne soient écrasés, en vain.

Hanako est morte à 69 ans, après avoir passé 67 ans de sa vie en captivité, dans un enclos en ciment totalement inadapté. Des conditions de vie déplorables qui l’avaient rendue complètement déprimée. On disait d’elle qu’elle était l’éléphant le plus triste du monde. Elle perdait ses dents et commençait à se montrer violente. Elle a passé ses derniers jours enchaînée après avoir attaqué un gardien. Son état était tellement désolant qu’une pétition, demandant de la rapatrier en Thaïlande pour qu’elle y passe ses vieux jours dans un sanctuaire pour éléphant, avait été signée par 500 000 personnes l’an dernier. Cette demande avait été refusée par le zoo, qui aurait assuré qu’Hanako était heureuse et qu’un tel déplacement était trop dangereux. Cette femelle était connue et aimée des Japonais, car elle avait été offerte par la Thaïlande en 1949 comme symbole d’amitié entre les deux pays après la Seconde Guerre mondiale. L’espérance de vie des éléphants en captivité est de 40 ans contre 60 pour ceux qui vivent en liberté. Une autre pétition circule désormais sur Internet pour empêcher le zoo de remplacer Hanako par un autre éléphant, l'un des plus gros animaux de la savane à être végétarien. Chez meltyDiscovery, on espère que le parc fera, cette fois-ci, le bon choix. Pensez-vous qu’une pétition puisse dissuader le zoo de mettre un nouvel animal en captivité ?

Source : Nature World News, Wikipedia - Crédit : Wikimedia